Quel est le meilleur bois pour une terrasse ?

Le bois n’est pas le même que le bois. Bien que le matériau ait presque toujours la même origine — à savoir un arbre — il peut néanmoins être caractérisé par des propriétés très différentes et donc avoir des applications complètement différentes. Surtout dans l’espace extérieur doit être pris en charge. Par exemple, ceux qui construisent actuellement un balcon ou une terrasse trouveront de nombreuses suggestions, mais quel est le bon type de bois pour les terrasses ? Comment les meilleures options présentent.

Comment trouvez-vous le bon type de bois ?

Vous pourriez penser que si un arbre est originaire ici en Allemagne, son bois est certainement également adapté aux projets de construction dans notre climat. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Il y a beaucoup de facteurs qui doivent être justes pour trouver le bois parfait.

A découvrir également : Comment faire une cascade dans son bassin ?

Source- et comportement d’escroquage

Le bois est un matériau naturel, ce qui signifie qu’il ne cesse jamais de « travailler ». Donc, il absorbe toujours l’eau et le laisse à nouveau . Cependant, en conséquence, le matériau lui-même change. Lorsqu’il est mouillé, le bois tend à se dilater (« gonflement »), en cas de sécheresse, il se contracte à nouveau (« rétrécissement »). Puisque le bois pour les terrasses est souvent humide, un type de bois doit être utilisé qui est aussi constant que possible, c’est-à-dire qu’il a un faible gonflement et des caractéristiques de dégonflement.

Humidité et teneur en graisses

Lors du choix du bois, il est également important de prêter attention au niveau d’humidité lors de l’achat. Certains concessionnaires ne stockent pas le matériel correctement, c’est pourquoi il est encore trop humide lors de la vente . Cela peut causer des problèmes plus tard (p. ex. pourriture ou rétrécissement massif). Idéalement, le bois pour les terrasses ne devrait pas avoir plus de 15% d’humidité.

A lire également : Comment cacher les poubelles dans un jardin ?

Également important pour la qualité ultérieure de la terrasse est la teneur en auto-graisse du tissu. Plus il est élevé, plus le sol sera sûr des éclats plus tard. Après tout, la graisse du bois assure qu’elle ne devienne pas cassante.

Durabilité

Bien sûr, vous ne voulez pas avoir à renouveler la terrasse après quelques années. C’est pourquoi la soi-disant durabilité est également un facteur important. Il est divisé en cinq classes différentes (DK) et fournit des informations sur la longévité , c’est-à-dire la durabilité, d’un type de bois.

  • DK 1 = très durable (plus de 25 ans)
  • DK 2 = durable (durée de conservation de 15 à 25 ans)
  • DK 3 = modérément durable (étagère de 10 à 15 ans)
  • DK 4 = faible durabilité (durée de conservation de 5 à 10 ans)
  • DK 5 = non permanent (durée de conservation inférieure à 5 ans)

Plus un bois est durable, plus il est généralement résistant aux organismes qui détruisent le bois. La dureté est également souvent une bonne indication de la longévité. Cependant, il y a aussi des bois moyennement durs qui ont une bonne durabilité peut.

Optique & Origine

Ce point, bien sûr, est avant tout une question de goût . Mais les bois tropicaux semblent souvent extravagants et très attrayants. Les bois domestiques, d’autre part, semblent parfois plutôt discrets Mais pour cela, ils s’intègrent généralement beaucoup plus harmonieusement avec la conception globale du jardin.

Néanmoins, avec l’origine, non seulement une attention devrait être accordée à l’apparence. Veillez à prendre soin de la foresterie durable . De cette façon, les arbres de conservation de la nature et l’environnement sont généralement protégés (empreinte carbone par mot clé). Le certificat FSC peut être un guide. Surtout avec les bois exotiques, il n’est pas toujours clair d’où ils viennent et dans quelles conditions ils ont été abattus.

Ces bois pour la terrasse ont parfois une origine douteuse de toute façon. Même les professionnels ne sont pas toujours faciles à savoir si un existant Le plancher est maintenant vraiment la variété spécifiée avec l’origine associée — ou non.

Quels types de bois sont admissibles à une terrasse ?

Les types de bois les plus durables et donc les plus populaires pour balcon ou terrasse sont en fait exotiques. Il y a un nombre incroyable d’espèces, dont certaines ne sont pas très connues ou communes ici. Mais en parallèle, nous ne voulons pas et ne devons pas perdre de vue les espèces indigènes. Après tout, ils pourraient bien être en mesure de suivre leurs proches éloignés. Nous allons donc présenter brièvement les types de bois les plus courants .

Exotique et durable — bois tropical

Même leurs noms sont parfois lourds dans la bouche : Bangkirai, Garapa, Ipe ou même Cumaru . Mais aussi encombrants que cela puisse paraître, ces bois sont de grande qualité. Ils proviennent principalement des tropiques, de l’Amérique du Sud ou de l’Asie du Sud-Est. Là, bien sûr, ils poussent sous un climat complètement différent, de sorte qu’ils absorbent ou libèrent à peine l’eau sous nos latitudes. En conséquence, ils ont un très faible gonflement et un comportement d’écrasement .

En outre, leur durabilité est vraiment grande. Presque tous ces bois (y compris le bambou ou le teck, d’ailleurs) ont une DK de 1 ou 2 — donc ils ont une durée de conservation d’environ 25 ans (même environ 30 ans). Pas étonnant, car ils ont une haute résistance aux champignons domestiques et aux insectes.

L’ optique est un autre atout. Après tout, de nombreux bois tropicaux ont des nuances de brun plutôt sombres, chaudes, parfois rougeâtres. En conséquence, ils ont l’air nobles et de haute qualité . Le teck, par exemple, a également un tronc sans nœuds et peut donc l’emporter avec une apparence très uniforme. En outre, ces bois ont besoin de peu d’entretien.

Accueil, Sweet Home : Bois locaux

De la qualité est Robinia est probablement le mieux adapté pour une terrasse dans les plantes locales. Il a de loin l’une des meilleures durabilité parmi les bois domestiques. Cependant, la croissance irrégulière de l’arbre complique le traitement. Dans l’intervalle, cependant, l’ assemblage des doigts , similaire au KVH (bois de construction solide), peut créer un matériau de coupe droite, ce qui se traduit par un matériau durable et visuellement attrayant pour les terrasses et les revêtements de façade. Exemples à : https://www.bauplanungen.de/robinienshop/

Lesapin Douglas est tout aussi bien adapté, d’autant plus que son aspect (brun rougeâtre) rappelle presque les bois tropicaux populaires. Il est également très résistant aux ravageurs, a une résistance élevée et est originaire d’Amérique du Nord.

Les planches de terrasse de mélèze de Sibérie sont une autre alternative. Ce type de bois est très dense, gonfle à peine, n’a qu’un petit retrait et un niveau élevé de Durabilité. Sa teinte chaude, légèrement jaune-jaune est brillante et joyeuse. Il peut être traité non traité, au contraire de l’épinette ou du pin. Ces deux conifères doivent généralement être imprégnés pour être installés à l’extérieur. Mais alors ils ont des caractéristiques comparables.

Traitement — l’A&O !

En passant, le bois de la plus haute qualité ne peut pas sauver votre terrasse si l’installation n’a pas été effectuée professionnellement. Le mot-clé est : Protection structurelle du bois ! Cela signifie qu’il est nécessaire de s’assurer que le moins d’humidité possible (par exemple par la pluie) puisse pénétrer ou rester dans la conception même pendant la phase de planification, mais aussi pendant la conception. Ici, vous devriez certainement obtenir une aide professionnelle pour les trous latéraux.

Sources

www.holzvomfach.de/… /durabhatigkeitsklass www.theo-schrauben.de/… /bois en terrasses arts-pour-la-terrasse/ Durabilité. Sa teinte chaude, légèrement jaune-jaune est brillante et joyeuse. Il peut être traité non traité, au contraire de l’épinette ou du pin. Ces deux conifères doivent généralement être imprégnés pour être installés à l’extérieur. Mais alors ils ont des caractéristiques comparables.

Traitement — l’A&O !

En passant, le bois de la plus haute qualité ne peut pas sauver votre terrasse si l’installation n’a pas été effectuée professionnellement. Le mot-clé est : Protection structurelle du bois ! Cela signifie qu’il est nécessaire de s’assurer que le moins d’humidité possible (par exemple par la pluie) puisse pénétrer ou rester dans la conception même pendant la phase de planification, mais aussi pendant la conception. Ici, vous devriez certainement obtenir de l’aide professionnelle sur le côté