Comment valoriser votre bien immobilier grâce au home-staging ?

Le home-staging n’est pas un si nouveau concept, mais il a été récemment popularisé en France par une émission télévisée. On le présente comme une technique de valorisation d’un bien immobilier qui est mis en vente. Faisons le point sur cette technique.

Le home-staging, c’est quoi ?

 

A découvrir également : Avis fonds BpiFrance Entreprises 1 : investir en Private Equity

Le home-staging peut être défini comme une technique d’optimisation de ventes immobilières. Il consiste à favoriser l’effet « coup de cœur » auprès des visiteurs en jouant sur la décoration. Avec le home-staging, on met le bien sous son meilleur jour et on s’arrange pour qu’il se distingue des autres biens.

Pour la décoration en home-staging, il ne faut pas non plus en faire trop, car le but est que quand le visiteur entre dans l’appartement ou dans la maison, il se sente chez lui. Ceci dit, il ne faut pas non plus se limiter à la décoration, on pense aussi à l’aménagement pour avoir l’impression d’espace, de sobriété et de luminosité.

A découvrir également : Comment évaluez-vous le prix d'une maison ?

À combien s’élève ce home-staging ?

Si vous confiez la vente de votre bien à une agence, elle pourra directement inclure dans ses services celui du home-staging, notamment l’intervention du home-stager. Ceci dit, les frais de l’agence seront légèrement élevés. Si vous vous occupez vous-même de la vente de votre bien, sa valorisation grâce au home-staging va vous revenir aux alentours de 250 euros.

Il est à noter que pour ces 250 euros, le home-stager vous donnera des conseils, mais il ne fera pas des changements. Pour les travaux d’aménagement et de décoration, ce sera vous qui déciderez et ceci constituera un budget à part. Au cas où vous faites intervenir le home-stager pour les travaux d’aménagement et de décoration, il pourra vous facturer sa prestation à la journée ou à la demi-journée.

Même si vous voulez conclure rapidement la vente de votre appartement ou de votre maison, ne mettez pas plus de 5% du prix de vente du bien dans le home-staging. Le but n’est pas non plus de faire de grands travaux, mais de moderniser et de relooker le bien. On ne vous conseille pas d’abattre une cloison ou de faire le ravalement d’une façade.

S’occuper soi-même du home-staging

250 euros, c’est peu pour certains, mais c’est beaucoup pour d’autres. Il est tout à fait possible de s’occuper soi-même du home-staging. Pour ce faire, voici les étapes clés de cette technique :

  • Dépersonnaliser et désencombrer : pour que le visiteur puisse voir que le bien est spacieux et qu’il y a bien les m² que vous décrivez dans l’annonce, vous devez désencombrer. Si vous voulez y placer quelques meubles, optez pour des modèles minimalistes pour garder cette impression d’espace. Vous pouvez être fan du voyage, mais ce ne sera pas forcément le cas du visiteur. De ce fait, retirez tous ces tableaux et éléments de décor dans cet esprit.
  • Nettoyer et réparer : une ampoule défectueuse ou une poignée qui ne fonctionne pas correctement, le potentiel acquéreur peut le remplacer, mais il pourra également se dire que ce bien nécessite d’importants travaux de rénovation et de réparation, des éléments qui peuvent le freiner à l’achat. Pour éviter ceci, poursuivez la valorisation du bien en effectuant les petits travaux.
  • Relooker : pour créer l’effet « coup de cœur », vous pouvez par exemple repeindre les murs et pour ceci, choisissez une teinte à la fois neutre et moderne. Pour ce relooking de l’appartement ou de la maison, pensez également à l’extérieur, notamment le balcon ou le jardin.