Détartrage du chauffe-eau : ce qu’il faut savoir

L’entretien de vos appareils loin d’être une simple tâche, est la caractéristique d’une bonne gestion. Car elle vous permet de réaliser des économies et d’utiliser vos appareils sur une longue période. Pour votre chauffe-eau par exemple, il est obligatoire de passer à son détartrage pour optimiser sa durée d’utilisation. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le détartrage dans cet article.

Pourquoi procéder au détartrage ?

En effet, le détartrage est nécessaire pour votre chauffe-eau lorsqu’il y a présence de calcaire dans le ballon de ce dernier. La présence de ce calcaire peut s’expliquer à travers deux raisons. La première résulte d’une eau qui en contient et que vous avez sûrement utilisée. Et la seconde est le résultat d’utilisation du chauffe-eau à température très élevée. Voilà pourquoi il faut éviter de dépasser 65 °C lorsque vous utilisez votre chauffe-eau, au risque d’accentuer l’agglomération de ce calcaire. 

Lire également : Quelles sont les tendances des carreaux ?

Le calcaire une fois déposé dans le ballon, le détériore et entraîne une surconsommation d’électricité. Par conséquent, une facture énorme à payer. Vous pourrez donc faire des économies, maintenir et allonger la durée de vie de votre chauffe-eau.

Comment faire le détartrage du chauffe-eau ?

Avant de procéder au détartrage de votre chauffe-eau, vous devez respecter certaines règles pour assurer votre sécurité. Tout d’abord, assurez-vous que l’arrivée d’eau est bel et bien coupée. Ensuite, vérifier qu’aucun courant ne passe dans le chauffe-eau. Vous pouvez couper le disjoncteur pour être dans la certitude. Après ces différentes précautions, place aux différentes étapes du détartrage.

A découvrir également : Entreprise de chauffagistes : où dénicher la meilleure ?

La première étape consistera à vidanger la cuve du chauffe-eau. Pour cela, ouvrez le robinet de purge se trouvant sur le groupe de sécurité pour laisser le réservoir se vider. Le temps que prendra l’opération dépendra de la contenance du ballon. Couper l’alimentation en énergie du chauffe-eau et celle de l’eau la veille de la vidange serait l’idéal. Vous gagnerez du temps et il y aura moins de perte d’eau vu qu’il y a moins de choses à évacuer.

La deuxième étape consiste à démonter l’électrode et la résistance. Pour cela, il faut desserrer et démonter le carter en plastique de votre chauffe-eau. Ledit carter se trouve à l’arrière du chauffe-eau. Une fois démonté, vous pourrez déconnecter les fils d’alimentation très facilement. Le support sur lequel sont fixées l’anode et la résistance pourra être enlevé facilement pour que vous puissiez enlever les éléments un à un.

Comment finaliser le détartrage ?

La dernière étape est celle du détartrage en lui-même. Les différents éléments étant enlevés, le calcaire déposé dans le ballon pourra être nettoyé en deux temps, si vous voulez. D’abord  enlever le calcaire présent dans la cuve à la main, ensuite nettoyer les parois de votre chauffe-eau à l’aide d’un chiffon. Nettoyer les parois à l’aide du chiffon n’assure pas une totale propreté, donc utilisez un récipient contenant de l’eau pour le rincer. 

Pour le nettoyage de la résistance, utilisez une brosse en nylon pour ne pas trop l’endommager. Vous pouvez user d’un produit anticalcaire peu corrosif. Si la partie consommable de l’anode est de l’ordre de 25%, il va falloir le remplacer. Une fois terminé, il faut maintenant remettre les éléments un à un sur leur support puis viser. 

Mais pour éviter le moindre problème, vous pouvez vous inscrire à un contrat d’entretien avec un professionnel. Il se chargera de le faire selon la période définie dans le contrat.